Une pause bloguesque, ça sert à quoi?

18 février 2016 - 16 commentaires

pause bloguesque make up

   Je pense que ma petite absence de deux mois ne vous a pas échappé. J’avoue avoir profité de certaines excuses pour me donner une pause. Mais une pause bloguesque est le genre de break dont on ne sait pas si l’on va revenir, et surtout comment reprendre si l’envie nous réapparaît. Avec le recul, et la motivation me reprenant, j’ai constaté certains faits qui m’ont complètement bloquée, et d’autres totalement reboostée. J’ai donc pensé qu’il serait bon de vous en parler, afin d’en aider certaines à reprendre cette expérience si enrichissante, qu’il est bien dommage d’abandonner en cours de route, après tous les efforts fournis, et surtout en tirer les bonnes conclusions.

pause bloguesque photo

Le début du blocage.

   Cela a tout d’abord commencé par un manque temps qui n’allait qu’en augmentant. Depuis mon déménagement, et ré-emménagement (histoire très compliquée), je me suis retrouvée complètement déboussolée, ce qui m’a fait perdre mon organisation, ainsi que mon rythme de travail.

   De plus, j’ai constaté que je m’étais beaucoup enfermée dans cet univers virtuel. Je passais le peu de mon temps libre devant mon écran, ou derrière mon appareil photo. L’envie de profiter de mes proches, et surtout vivre dans le monde réel, m’a fait réaliser que je passais pas mal de mon temps à ce hobby, qui n’est peut-être que temporaire dans ma jeune vie. Cela peut paraître bizarre, mais l’enfermement dans le monde du net est tellement facile, que l’on ne s’en rend même pas compte. C’est seulement avec le recul qu’on le constate malheureusement.

   Puis j’ai eu un petit accident de voiture en septembre, qui m’a fait perdre mon cher et tendre compagnon. Lors de l’accrochage, mon reflex, qui était gentiment installé dans sa pochette sur ma banquette arrière, n’a pas aimé le choc, et le boîtier m’a dit adieu. Heureusement, pour une fois, j’avais pris une garantie, et j’ai donc pu en prendre un nouveau un peu plus performant. Mais voilà, il n’a pas d’écran rotatif, et pour prendre des photos de make up moi même, c’est juste impossible… Le début de la galère, et de nombreuses crises d’énervement sont arrivées, après une succession de shooting catastrophiques. L’hiver progressant et la luminosité diminuant, j’ai complètement fini de lâcher l’affaire coté photo.

  Et, pour finir, est venue ma nouvelle vie, et ma nouvelle façon de voir le monde. Ma semaine se résumait à trois choses: le travail, mes séances de sport, et les sorties entre copines, ou familiales. Du coup, j’avoue avoir fait passer le blog au dernier plan, sans pour autant l’oublier.

pause bloguesque fleurie

La remotivation.

   J’ai constaté que le soutien de ses proches joue beaucoup dans l’investissement que l’on peut mettre dans un projet. Quand ma chère petite maman a commencé a me dire de plus en plus souvent « Tiens, il y a bien longtemps que je n’ai pas eu un article à relire XD », ou encore « Aujourd’hui, j’ai fait un petit tour sur ton blog, mais rien de nouveau 😉 », c’est là que l’on se sent suivi et épaulé. Même si mes proches apprécient beaucoup le nouveau temps que je leur consacre, ils savent que c’est un projet qui me tient à cœur, et ne veulent pas que je baisse les bras après autant d’investissements.

   Le début de ma remotivation a commencé par un manque qui a grandi petit à petit, jusqu’à devenir incontrôlable, un peu comme une envie de se gratter quand on ne le fait pas tout de suite. Je me suis tout d’abord réinvestie petit à petit dans mes réseaux sociaux, en postant quelques tweets, et surtout en publiant plus souvent sur Instagram. J’ai recommencé à faire mon petit tour quotidien sur Hellocoton, sans trop y passer du temps, pour reprendre goût sans faire d’overdose. Et l’envie d’écrire est revenue comme une envie d’aller aux toilettes XD, un vrai déclic! L’inspiration fusait dans toute ma tête, il fallait que je mette le tout à plat.

pause bloguesque

La nouvelle organisation et conclusion.

   Le tout est de reprendre une bonne organisation, sans se précipiter, car c’est là que l’on risque de faire une rechute. J’ai donc décidé d’écrire quelques articles, en prenant mon temps. Je viens même parfois les relire une dizaine de fois avant de me dire qu’ils sont bons pour leur publication. Je pense aux photos que je veux, avant même de commencer les séances de shooting, pour avoir les clichés exacts que je veux, et pouvoir mieux les peaufiner. Puis, je programme longtemps à l’avance mes articles, afin de ne plus avoir le stress de l’article de dernière minute, qui nous rattrape souvent.

   Le budget pour le maquillage a complètement été revu à la baisse. Mes tiroirs sont bien assez remplis, et certains produits sont même en train de se perdre. Donc autant utiliser ce que je possède déjà avant de dénicher de nouveaux super produits. Cela me permettra aussi de vraiment pousser à l’extrême les tests, et de pouvoir faire bien plus jouer mon imagination, afin de créer de nouveaux maquillages.

   Je continue à garder du temps pour moi, et les miens, car c’est le meilleur moyen pour moi de garder la tête sur les épaules, cultiver mon inspiration pour pouvoir apporter du neuf, et faire évoluer au mieux mes articles pour vous apporter de nouvelles choses.

   Une pause bloguesque est donc parfois nécessaire, pour pouvoir se retrouver, et apporter du neuf lors de notre retour. Mais il ne faut pas brusquer le retour, et encore moins se forcer, car c’est comme cela que l’on se dégoûte définitivement.

   C’est pour cela que j’essaye donc de remettre gentiment la machine en marche. Je ne vous garantie pas de reprendre mon rythme de 2 articles par semaine tout de suite, mais je vais publier plus régulièrement que ces derniers temps. Toujours dans le souci de faire bien les choses, je préfère prendre mon temps, et me faire plaisir, que de bâcler mon travail par contrainte.

Avez-vous connu la pause bloguesque? Quelle(s) conclusion(s) en avez-vous tiré?

Tu aimeras peut-être

16 commentaires

  • Répondre Little No 17 mars 2016 à 2:47

    Exactement. C’est la même chose que j’ai vécu.
    3 déménagements en 3 mois, pas de connexion internet au cours du dernier déménagement, nouveau travail avec des horaires de fous & surtout un gros besoin de retrouver mes amis. Résultat, j’ai lâché mon blog du jour au lendemain (comme c’est produit mon 3ème & dernier déménagement ^^).

    Aujourd’hui, je pense bien reprendre mon bébé blog puisque j’y pense très souvent, j’ai des milliers d’articles en brouillon (& dans ma tête).

    Comme toi, j’attends le bon moment. Je me dis que je devrais fournir moins en quantité mais de meilleure qualité. Je réfléchis à énormément de choses mais je suis contente de prendre mon temps car c’est important (surtout dans ce monde de fou).

    Merci pour cet article <3
    A bientôt
    Little No de Touches d'envie.

    • Répondre Lily 25 mars 2016 à 2:28

      Ma pauvre, je crois que les déménagements successifs sont les pires pour complètement lâcher l’affaire (j’ai vécu ça!). Je te souhaite beaucoup de courage, et ne lâche rien, je suis sur que tes prochains articles seront au top! Mais prend ton temps, la reprise se fera d’elle même :D.
      Des gros bisous à toi

  • Répondre eloasweetashoney 5 mars 2016 à 12:15

    Coucou ! Je pense qu’il ne faut pas se sentir coupable de faire une pause parce que quand on se force ça se ressent toujours dans les articles. Il y a moins de bonne humeur derrière les mots et ça se voit toujours.
    Super article, courage pour la suite.
    Bisous.
    Elo.

    • Répondre Lily 25 mars 2016 à 2:26

      Il est quand même dur, pour ma part, de ne pas ressentir le sentiment de culpabilité quand tu t’es fixée des objectifs. Mais tu as bien raison, on sent à travers notre plume que le cœur n’y est vraiment pas, et pour les lectrices ce n’est vraiment pas le top.
      Merci pour ton commentaire ma jolie! Des bisous

  • Répondre leschosesquibrillent 20 février 2016 à 1:33

    Ravie de te revoir par ici <3

    • Répondre Lily 26 février 2016 à 12:05

      Merci beaucoup ma belle! Des bisous

  • Répondre Dreaming Smoothly 19 février 2016 à 6:46

    Je me reconnais totalement dans ton article, n’ayant moi-même pas publié depuis plus de 3 mois maintenant.. Manque de motivation, grosse baisse de moral, pas beaucoup de temps et voilà ! Enfin désormais les choses rentrent dans l’ordre, et j’ai préparé un maximum d’articles à l’avance afin de revenir en douceur dès le mois prochain et sans le stress de la dernière minute 🙂
    Des bisous ma belle, ça fait plaisir de te lire à nouveau <3

    • Répondre Lily 26 février 2016 à 12:02

      Je crois que l’on a toute les même problèmes en ce moment, et surtout très peu de temps pour nous… Vive la société actuellement où l’on ne peut même plus prendre un peu de temps pour soi, et pour les siens. Préparer les articles en avance, et pouvoir prendre le temps de les peaufiner comme on le souhaite est vraiment très agréable, tu as bien fait!
      Reviens doucement, et prend plaisir.
      Des bisous

  • Répondre Marion 18 février 2016 à 5:57

    Très récemment, je viens de sortir de ma pause blogging. Entre les cours, le moral un peu plus bas que d’habitude et le nouveau design, je n’ai pas vraiment eu le temps d’écrire (à part pour le blog collaboratif pour lequel je suis rédactrice). Du coup, c’est vrai que ça me manquait un peu de me retrouver devant mon ordinateur et à tapoter des mots, des phrases, des paragraphes… Pour mon blog.
    Je suis tout à fait d’accord avec toi sur le fait d’y aller doucement au départ. Il ne faut pas se presser, il faut retrouver un rythme de publication qui nous convient pour tenir dans la durée. Après tout, tenir un blog reste une passion, donc oui, il faut lui consacrer du temps, mais il ne faut pas oublier nos obligations en dehors du net 😉

    Bisous ma belle !

    • Répondre Lily 26 février 2016 à 11:59

      Merci ma douce pour ton avis, je suis contente de voir que je ne suis vraiment pas seule dans ce cas là, et beaucoup d’entre nous passons par cette étape, une ou plusieurs fois dans notre aventure bloguesque. Reprendre l’écriture doucement est vraiment la meilleure des façons pour se remettre dans le bain, je suis d’accord avec toi :).
      Des gros bisous à toi

  • Répondre strangeredhaired 18 février 2016 à 5:10

    Coucou ! 🙂
    Moi aussi j’ai connu la pause bloguesque cette année ! Non pas que je ne publiais plus du tout, mais mon rythme s’était vraiment ralenti, car la motivation n’était plus au beau fixe, le moral et le temps libre non plus et je ne blogue que par plaisir, lorsque j’en ai envie. Du coup, les articles se sont fait plus rares, et mon ancien design ne me plaisait absolument plus, du coup je n’avais vraiment plus envie de bloguer et de publier sur un support qui ne me correspondait plus du tout. Désormais, tout est rentré dans l’ordre, le moral va mieux, le temps est toujours limité mais la motivation, elle, a bien fait son retour ! 🙂

    • Répondre Lily 26 février 2016 à 11:56

      C’est vraie qu’il faut que le blogging reste un plaisir, sinon cela ne vaut absolument pas le coup! Et quand le moral n’est pas là, la qualité des articles en prend un sacré coup (dans mon cas tout du moins). Et puis le pire en effet c’est quand ton design ne te correspond plus, tu as vraiment l’impression de ne pas être dans ton univers, et c’est très dérangeant, je te comprend complètement!
      Garde courage, je suis contente que la motivation t’es revenue :D.
      Des bisous ma jolie

  • Répondre Miss Lillierose 18 février 2016 à 2:35

    Coucou! Ton article est vraiment très intéressant et je me reconnais beaucoup. J’ai moi-même fait une pause de quelques semaines, il y a peu de temps. Ce n’était pas voulu mais comme tu le dis si bien, le temps me manquait, j’avais envie d’être présente pour mes enfants… Ça a commencé avec l’arrivée des fêtes de fin d’année, peu de temps à consacrer au blog, une grande frustration mais c’était juste impossible. Et comme toi, je m’y suis remise, je me suis mise à racheter du maquillage alors que pendant des semaines, je n’avais pas dépensé 1 euros quasiment. Et le goût et l’envie sont revenus!
    Donc je te comprends et je pense que l’essentiel est d’être bien dans sa peau, dans sa vie, et dans sa « vraie » vie et le blog est important mais il faut faire la part des choses au risque d’être absorbé!! Des bisous <3

    • Répondre Lily 26 février 2016 à 11:52

      Merci beaucoup pour ton témoignage! Comme tu le dis il faut avant tout être bien dans sa peau, et sa vraie vie, pour être complètement épanouie dans son blog. Cela ne va pas sans l’autre :).
      Je te souhaite bon courage avec ton blog, et l’envie te reste!
      Des bisous

  • Répondre catvelours 18 février 2016 à 2:10

    Re-bienvenue 🙂
    Je connais ce moment de « blocage », et ce besoin de pause. J’en ai moi même fait une pendant un an, j’ai ensuite supprimé mon ancien blog, et après avoir repris un rythme de vie « réel » normal, je me suis remise à bloguer. Rien de mieux pour se ressourcer !

    • Répondre Lily 26 février 2016 à 11:43

      Merci beaucoup ma belle, le retour me fait beaucoup de bien, autant que cette pause nécessaire. C’est quand même dommage que tu ais été jusqu’a supprimer ton blog, mais l’important s’est que tu ais retrouvé l’envie de bloguer.
      Des bisous

    Merci pour ton commentaire, j’y répondrai avec joie!