Le Royaume d’Esiah: La stèle du destin

3 mars 2019 - 0 commentaire
revue le royaume d'esiah t1

Auteur: Mélanie Gaujon

Edition: France Loisir – Prix de l’imaginaire 2018

Prix: 19 Euros

Genre: Fantastique

Nombre de pages: 643.

Date de sortie: 25/08/2018

Tome: 1/2.

Lien d’achat

Synopsie

Le royaume d’Esiah, où son envoyées les âmes damnées du royaume des mortels, est victime d’une terrible épidémie. Toujours accompagné de Mélisande, son phœnix, le prince Lucifel, héritier du roi, venu sur place pour soutenir ses compagnons, croise le chemin de Milo, un petit garçon. Au cou de ce dernier, une pierre rouge intrigue le prince. Celui-ci propose à l’enfant de devenir son apprenti Arcante, un passeur d’âmes comme l’était son père. Il espère par la même occasion en apprendre plus sur cette troublante et mystérieuse pierre… Bientôt de violentes attaques ébranlent le royaume obligeant le Prince à suivre sa destinée de futur roi pour sauver son peuple. C’est le début d’une épopée qui l’entraînera dans les secrets les plus enfouis de son royaume, jusqu’aux prédictions oubliées des Anciens.

Mon Avis

J’ai failli le laisser de coté dès les premières pages. Des descriptions quasi inexistantes, ou très mal placées, et des personnages mal introduits, et un univers que l’on a peine le temps de comprendre, que nous sommes déjà propulsés dans l’action.

Après la lecture des 5 premiers chapitres, qui paraissent insurmontables tel l’Himalaya, l’histoire attise la curiosité. Plus cette dernière se pose, plus on commence à comprendre qui parle à quel moment. Autant vous dire, que je me suis arrachée quelques cheveux, moi qui aime les choses construites au carré.

Almandin, ou plus connu par ses sujets sous le nom de Lucifel, est le prince du royaume des âmes damnées. Il va vivre une rébellion au sein de sa propre famille, qui va diviser son futur royaume. Aidé d’un petit garçon du nom de Milo, il va devoir trouver les pierres permettant d’ouvrir le coffre sacré, qui sauvera peut-être son peuple de l’extinction. Guidé par la stèle du destin, le prince va devoir affronter des dangers auxquels il n’était pas du tout préparé.

J’ai fini ce premier tome avec plaisir, malgré quelques incohérences, et un début fastidieux. Je suis déçue que l’histoire d’amour ait été aussi simple, et facile à vivre pour les personnages, mais c’est mon coté fleur bleue rebelle.

En Conclusion

L’auteur doit peaufiner sa façon de rédiger qui est parfois un peu trop chaotique à mon gout, car l’univers qu’elle a créé, ne peut que gagner des adeptes avec un peu plus de rigueur. Je ne sais pas encore combien de tomes il y aura, mais je me lancerais volontiers dans la suite de cette histoire originale.

Tu aimeras peut-être

Pas de commentaire

Merci pour ton commentaire, j’y répondrai avec joie!